top of page

Le Collectif

Le monde de l’Ovalie se donne rendez-vous ce soir à 21 heures au Stade de France pour le coup d’envoi de la dixième Coupe du monde de rugby. Ce match a déjà une allure de finale, puisqu’il oppose les Bleus aux fameux All-Blacks de Nouvelle-Zélande. Le fameux haka néo-zélandais fera vibrer tous les amoureux du ballon ovale, voire au-delà. Nombreux sont les supporters qui espèrent revoir la même affiche, le samedi 28 octobre. Seule équipe de sport collectif français à qui il manque une consécration internationale, le XV de France a des atouts considérables : un groupe soudé, le meilleur joueur du monde Antoine Dupont, et des résultats probants ces derniers années.

Quinze après avoir accueilli l’édition de 2007, la France fera office de grand favorite. Souhaitons, au-delà de la victoire de nos Bleus, que, grâce à cette compétition, les valeurs de ce sport (solidarité, fraternité, entraide, dépassement de soi au profit du collectif) contaminent tous les pays et les supporters. De nombreux spectateurs découvriront à cette occasion que le rugby, catalogué comme sport de contact et de combat, est également un sport alliant technique et finesse où chacun a une place essentielle dans l’équipe pour avancer. Sport qui, par son essence même, est une ode à la lutte contre les discriminations et le racisme. Ce fléau de la haine doit être combattu partout, sur le terrain comme en dehors, et cela ne peut et ne doit jamais souffrir d’exception. On se serait bien passé du scandale d’un joueur condamné (dont l’appel suspend la procédure) en première instance pour violences racistes à quelques jours d’une grande compétition car cela entache l’image de ce sport.

Ce premier match porte tous les enjeux, toutes les promesses d’une compétition réussie. Pour qu’elle soit belle, elle doit être animée partout, populaire et rassembleuse. La performance compte peu et montre surtout que ces temps forts se font aussi grâce au travail quotidien des bénévoles et des passionnés dans les territoires, loin des critères comptables et financiers que certains voudraient surtout mettre en avant. Que la fête soit belle et la victoire au bout !


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page